Frida Kalho (coup de coeur)

Frida Kalo Frida Kalo2 Frida Kalo3 Frida Kalo4

Frida Kahlo

poème de Thierry Demercastel

Frida, est-il plus rouge que le rouge
Un sang éventré au couloir des heures

Est-il un noir plus noir encore
Dans tes rêves échoués
Au berceau de ton enfant Diego

Frida, où pleurent les promesses
Quelles couleurs les parent
En de vastes regrets

Est-il en ton sommeil égoïste
Cette aube convenue
Cette couleur inconnue

Qui sur tes pas légers
Dansent voilant tes yeux

Frida, vois-tu le gris de tes cendres
Ou ce bleu solitaire et profond
Maquillé d’insolites visages

Regarde, le ciel est toujours pareil
Tout est nuages et jamais tu ne réponds

Aucun commentaire.

Laisser un commentaire

Deux ans au soleil |
Ragman en voyage |
Le pays des neiges |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Au bout du monde
| un an au pays des tacos
| A Canadian Adventure