Principales plantes médicinales d’Amazonie

Quelques plantes médicinales d’Amazonie

plantes médicinales d'Amazonie

plantes médicinales d’Amazonie

La forêt amazonienne concentre la plus grande diversité d’espèces de plantes médicinales comestibles, oléagineuses et colorantes de la planète. Une grande partie de ces plantes n’est pas encore bien connue ni étudiée. On estime  que 25% de toutes les essences pharmaceutiques utilisées aujourd’hui par la médecine sont extraites de la forêt tropicale.

Les laboratoires brésiliens et étrangers ont recherché dans les plantes de l’Amazonie des substances pour la fabrication de médicaments destinés à une industrialisation et une commercialisation à grande échelle. Pas moins de cinq mille principes actifs ont été identifiés dans ces plantes. Selon l’Institut brésilien IBGE, on retrouve en Amazonie légale plus de 650 espèces végétales contenant des propriétés médicinales. L’Etat du Para se détache avec 540 espèces, suivi de l’Etat de Amazonas (488 espèces), le Mato Grosso (397 espèces), Amapa (380 espèces), Rondonia (370),  Acre (368 espèces), Roraima (367) et Maranhäo (261).

La région de Manaus est probablement le point d’origine de nombreuses espèces.

En faisant de recherches sur internet, il n’est pas impossible de retrouver ces plantes et même de se les procurer. Le mieux c’est de vous rendre en Amazonie.  Nous les aimons et pendant votre lecture écoutez cette belle musique de samba AME de Paulinho da Viola et Elton Medeiros, qui signifie AIME.

Les plantes les plus connues pour leur utilisation en phytothérapie :

Guarana

Guarana

Guarana

Parmi les espèces les plus connues des plantes médicinales de l’Amazonie se trouve le guarana ? En Amazonie le guarana est consommé en poudre avec de l’eau. Cette boisson est un énergisant naturel, revigorant, rajeunissant, aphrodisiaque. Il agit comme tonique pour le cœur et les muscles, il active les fonctions cérébrales et la circulation périphérique.

Copaiba

Copaiba

Copaiba

Il produit une huile aux propriétés antibiotiques, anti-inflammatoires, cicatrisantes et anti cancérigènes. Très utilisé dans les cas d’ulcères, de pharyngites, dans le traitement des pellicules et des problèmes de peau. Le copaiba a également des pouvoirs diurétiques, expectorants, désinfectants et stimulants et peut être utilisé dans le traitement de la bronchite. des dermatoses et psoriasis.. L’écorce est utilisée dans la composition des sirops pour la toux.

Andiroba

andiroba

andiroba

L’andiroba possède des qualités anti-inflammatoires, cicatrisantes, stimulantes et antianémiques. L’huile est un protecteur naturel et est utilisé comme protection solaire, ainsi que contre les dermatites, les ulcères et les lésions musculaires. Il donne force et brillance aux cheveux. L’écorce et les feuilles sont utilisées dans la préparation de thés pour combattre la fièvre, les rhumatismes et la pneumonie.

Urucu

Urucum

Urucum – L’urucum © Marjolaine Phillipps – Septembre 2006
Près de Rio Preto da Eva. Utilisé dans les plats brésiliens pour donner une couleur rouge et aussi par les indigènes pour se peindre le visage et le corps.
Brésil

L’urucu a des semences dont les propriétés augmentent la pigmentation de tous les tissus adipeux pour rendre la peau plus résistante. Il contient de la vitamine A et peut être utilisé comme colorant naturel et dans la composition des produits auto bronzants.

Cipo  miraruira

cipo miraruira

cipo miraruira

Il est utilisé pour combattre le diabète, favorisant la régulation du taux de glucose dans le sang et, dans certains cas, dispense même l’utilisation de l’insuline. efficace contre les maux de tête.

Cipo griffe de chat (cipo unha de gato)

cipo unha de gato

cipo unha de gato

Stimulant du système immunologique  le cipo griffe de chat est utilisé comme anti-inflammatoire. Il est indiqué pour le traitement des maladies de la prostate, des ovaires et des organes génitaux en général, des gastrites chroniques, de la mauvaise haleine, des rhumatismes, des maladies hépatiques, de la goutte, de la diarrhée, du diabète, du cancer, de la cirrhose et des infections diverses.

Marapuama

marapuama

marapuama

Energisant naturel, combat les rhumatismes et les déficiences sexuelles. Combat la cellulite.

Les vertus des plantes amazoniennes (voir la vidéo)

http://boutique.ina.fr/video/I12006164/les-vertus-des-plantes-de-la-foret-amazonienne.fr.html

Une réponse à “Principales plantes médicinales d’Amazonie”

  1. kasimir
    7 octobre 2015 à 20:11 #

    ses bien pour le coursa ma formatbien aider mais il faut juste enleve des informations qu ne cervent a rien

Laisser un commentaire

Deux ans au soleil |
Ragman en voyage |
Le pays des neiges |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Au bout du monde
| un an au pays des tacos
| A Canadian Adventure